Promotion 2019, conte et raconte volontiers à qui veut l'entendre, en français ou en haut-valaisan, ouvrez vos oreilles !

Contes...

Un jour de grande chaleur, un lièvre fit halte dans l’ombre d’un baobab, s’assit sur son train et contemplant au loin la brousse bruissante sous le vent brûlant, il se sentit infiniment bien. « Baobab, pensa-t-il, comme ton ombre est fraîche et légère dans le brasier de midi ! » Il leva le museau vers les branches puissantes. Les feuilles se mirent à frissonner d’aise, heureuses des pensées amicales qui montaient vers elles. Le lièvre rit, les voyant contentes.

Il resta un moment béat, puis clignant de l’œil et claquant de la langue, pris de malice joyeuse : « Certes ton ombre est bonne, dit-i

...

Accès membres